vendredi 31 octobre 2014

Je suis à la bourre

Ah oui, c'est la course! Quelle drôle d'idée j'ai eu de participer à un marché de Noël? Je m'étais dit: 2 mois c'est bien assez de temps pour tout préparer...
Eh bien non! J'ai l'impression que je n'aurai jamais fini et il faut dire aussi que je sature un peu de tricoter de toutes petites choses. J'ai envie d'avoir un bon grand projet dans les mains... Mais ce sera pour plus tard car pour le moment, c'est photophores, moufles, mugs et compagnie. Voilà déjà un petit aperçu de ce qui sera sur ma table...


 

Un bon début, hein?

Cette semaine, je n'en pouvais plus, il me fallait autre chose dans les mains. J'ai craqué et tricoté un bérêt et un col assorti avec 2 pelotes de Gedifra Videra et une de Phildar Oxygène qui me restaient. Ca m'a fait un bien fou!


Les modèles ont été trouvés sur Ravelry et retravaillés à ma sauce. Il s'agit de Esme et de Leaving on the edge. J'ai rajouté des rayures sur Esme et j'ai rebrodé les feuilles sur Leaving on the edge.


Bon, aller, fini la récré, j'y retourne!

dimanche 28 septembre 2014

Trois chemises, un bout de tenture et un paysan...

Les profs d'aujourd'hui sont devenus créatifs. Pour rendre leur cours plus attrayants, ils ne savent plus quoi inventer... Cette année, mon fils est tombé sur un prof d'histoire qui a dû rater sa carrière théâtrale et s'être rabattu sur l'enseignement. Nous ne sommes pas encore à un mois de la rentrée que celui-ci a déjà trouver de quoi occuper les ados (ou plutôt leurs parents).
Le but du jeu, je cite: "Pour mardi, il faut que vous soyez déguisé en paysan du Moyen-âge et déclamer un texte expliquant combien la vie de paysan est dure et difficile".


Les ados de râler un peu et de dire: "Mais où vais-je trouver un costume de paysan?"
Le prof de répondre très facilement: "Vous prenez un jeans et un t-shirt et vous y faites des trous et des tâches".

On voit bien que ce n'est pas lui qui paye les fringues!
Je signale juste aussi en passant que le jeans n'existait pas à l'époque et que les tissus teints en bleu valaient une fortune, ce n'est donc pas le pauvre paysan qui aurait pu se le payer... Les trous n'étaient pas non plus les bienvenus car ils ne faisaient pas bon ménage avec les courants d'air!

Hem, enfin, bon, passons... Vous avez donc le contexte...

Regardez-vous l'émission Cousu Main sur M6 le samedi en fin d'après-midi? On aurait dit que l'émission d'hier était faite pour moi. Dans l'épreuve de customisation, il fallait coudre un déguisement. J'étais justement en train de coudre mon costume pendant l'émission. C'était amusant!

 J'ai donc fait appel à l'équipe et trouvé trois vieilles chemises trop grandes (deux couleur crème et une en velours brun) destinées à la poubelle et un bout de tenture. C'est parti.

  • Je découpe les cols et les manchettes. Les bouts de manches seront cousues grossièrement à la fin avec un fil contrastant pour un effet rapiécé.
  • J'enlève l'avant d'une des chemises crème et le remplace avec le dos de la deuxième chemise crème. Le but étant de faire une longue tunique sans boutons.
  • Je découpe l'encolure en V et fait quelques points de couture.
Voilà, j'ai ma tunique. Je rajoute une ceinture coupée dans la tenture en grosse toile.


Maintenant la capuche:
  • Dans la chemise brune en velours, je découpe les manches en gardant la couture. Cela servira de bord de cape. J'ouvre les manches et les couds l'une à l'autre pour former une cape.

  • Je découpe 1/2 devant de la chemise et le plie en deux pour former la capuche.
  • Je plisse la cape pour l'ajuster à la capuche. 
  • Je rajoute une pièce pour tenir les deux bords ensemble.
  • Je couds des carrés de tenture effilochés pour faire un effet de rapiéçage.
Voilà, j'ai mon paysan du Moyen-Age:



Bon, alors que vont-ils m'inventer pour occuper le week-end prochain? La confection d'un costume d'Egyptien pour expliquer le delta du Nil?

Non, mais c'est pas pour dire mais j'ai plein d'autres trucs à faire moi les week-ends, alors s'ils pouvaient lever le pied sur les expériences de couture, je pourrais peut-être faire des manches à mon futur gilet gris-écru-rose qui se morfond tout seul...


Voilà, c'était un week-end couture. A bientôt pour un peu de tricot... enfin j'espère!

dimanche 21 septembre 2014

Soja

Me voilà de retour vers vous avec un peu de retard. Quelques soucis internet mais aussi pas mal de boulot pour reloger rapidement mon adorable grand-père de 93 ans que sa compagne a mis à la porte sans ménagement... Eh oui, même cet âge là on peut encore faire les frais du caractère négatif et peu commode d'une femme. On dit que la sagesse vient avec l'âge. Apparemment, celle-ci a dû oublier de passer par chez elle....
Enfin, soit, tout est bien qui finit bien, le voilà entouré par ceux qui l'aiment et il démarre une nouvelle vie que je lui souhaite moins houleuse!

Tout cela nous éloigne du tricot que je vous avais promis la fois dernière. Bon, alors, lequel est-ce? Eh bien j'avais de pelotes de Phildar Ovation de couleur Soja...


... et puis j'ai vu ce pull-là et dans ma tête ça a tout de suite tilté. Il était fait pour mes pelotes et inversement.


Ce qui nous mène à un pull que je n'ai absolument pas modifié (dingue ça, n'est-ce pas?)

Tendances Tricot n°21 - Eté 2014 - modèle n°58 - 8.5 pelotes de Phildar Ovation couleur Soja - aig 4.5 - t 40.

Le point est facile à mémoriser, ça monte tout seul, la texture de l'Ovation est toujours aussi agréable. Que demander de plus? Il sera idéal pour cet automne avec un petit débardeur dessous.

Alors maintenant sur mes aiguilles, un gilet gris-rose-blanc et aussi un peu moins de rapidité d'exécution car je prépare un marché de Noël et donc mes mimines sont occupées à tricoter de plus petites choses à y exposer... il faudra donc un peu de patience pour la suite.

En attendant, je vous souhaite une excellente semaine tricot!

dimanche 7 septembre 2014

Les petits matins frais

C'est le moment de fabriquer quelques gilets/veste pour les petits matins frais de septembre, vous ne trouvez pas? Un truc vite fait avec de grosses aiguilles, mhh?

Ca tombe bien, j’avais dans mon stock 10 pelotes de Seymor Double de Gedifra. Une laine pelucheuse qui se tricote en grosses aiguilles n°8 et qui présente un bon mélange de matière mi laine mi-acrylique. De quoi tenir chaud donc.
Cette laine est un assemblage de 2 fils: un fil noir et un fil de couleur changeante du fuchsia au rouge bordeaux.


Evidemment, 10 pelotes de 45 mètres, même aux aiguilles n°8, on n'allait pas savoir en faire un long gilet. Oui, mais bon, j'ai aimé l'idée de ce gilet-ci:


Et j'ai décidé de le faire en version courte "légèrement" modifié, comme d'habitude...
Bon alors, prête pour une nouvelle version?

Burda Tricot hiver 2013 - modele 43 Areta - 10 pelotes Gedifra Seymor Double - aig n°8

Au rayon modifications, il est raccourci et les manches ne présentent qu'un seul motif sur le bord, le reste est en jersey. Ca va encore, hein? Ce n'est pas trop modifié ce coup-ci.

J'ai bien aimé le modèle que je garde en tête pour me le refaire en version longue.

En attendant, voilà un gilet vite fait. Je l'aime bien finalement même si j'ai beaucoup douté du rendu au début. Seul bémol: il attire toutes les poussières et je passe pas mal de temps à les enlever avant de le porter. Mais bon, ok, c'est pas la mort.

Maintenant je termine un pull en Phildar Ovation que vous verrez la semaine prochaine, puis j'entame un gilet couleur gris, écru et rose foncé... à suivre!

Bonne semaine tricot!

dimanche 31 août 2014

Ca sent la rentrée...

Pfff que je n'aime pas ça! Il faut recommencer à penser à tout, vérifier si les vêtements du fiston ne sont pas trop petits, voir s'il ne manquera rien dans la trousse, les lessives à tour de bras pour que tout soit frais, penser aux vestes et gilets...

"Penser aux vestes et gilets", j'ai fait ça pour moi aussi car, avec un joli mohair tunisien (merci Chantal!), j'ai pu tricoter un gilet parfait pour cet automne.


Le modèle est issu d'un Phildar Automne/hiver 2012 que je n'ai pas pu m'empêcher de changer (vous vous en doutiez, non?)


Il a été:
  • raccourci car la quantité de laine était comptée
  • tricoté droit et pas en trapèze comme le modèle car je n'ai pas un tout petit popotin perché sur de fines jambes comme le mannequin de la photo, ça aurait fait "effet mammouth" sur moi.
  • simplifié: la longue bande d'encolure était double, j'ai préféré simple mais en l'élargissant à partir de la poitrine pour pouvoir faire un col double bien grand.
  • modifié pour le dessin du jacquard car le dessin initial se présentait sur 60 lignes pour 20 cm de haut alors que chez moi cela aurait fait bien plus de centimètres. Je n'ai donc pris que certains motifs.

Phildar n°75, Automne/hiver 2012-13, modèle 23 - laine tunisienne, métrage inconnu (je dirais +/-1500m) + 1/2 pelote de Mona de Wibra couleur écru -  aig n°4

Maintenant je continue dans les gilets/vestes et je termine une veste couleur rouge/fuchsia/noir. Il me reste juste à broder quelques décos dessus et je vous la présente.

En attendant, bonne rentrée et courage à ceux qui reprennent demain, pour nous ce sera jeudi. Encore quelques jours de répit.

dimanche 17 août 2014

Les congés...

C'est terrible les congés... Il y a toujours trop de choses à faire lorsqu'on est en congé...

Le jardin qui se donne à fond...



Il faut prépare les portions à surgeler, les confitures, les tartes...


Le temps mitigé permet de cultiver le potager sans arrosage et entre deux averses, on aperçoit un arc-en-ciel...


Pendant la pluie, on retrouve avec plaisir les aiguilles mais rien n'avance vraiment puisque le rayon de soleil suivant pointe déjà le bout du nez...




Néanmoins, on a le plaisir de terminer de petites choses avec des restes de laine...


Crocheté d'après la photo vue .



 J'y retourne... Bonne semaine à toutes!